Le texte contenu sur cette page Web a été traduit par ordinateur. Si vous avez des questions sur Clearfield ou nos produits, n'hésitez surtout pas à nous contacter.

Armoires, câbles, socles et terminaux à fibre optique

Une vérité rarement dite à propos de la 5G - et d'ailleurs, des services de données 4G LTE d'aujourd'hui - est qu'elle ne fonctionne pas sans fibre. AT&T a reconnu que la fibre joue un rôle clé dans la fourniture de services 5G, et c'est l'une des nombreuses raisons pour lesquelles l'entreprise investit dans plus de fibre à travers le pays et déploie des services PON 25G dans un avenir proche.

L'image de la fibre 5G d'aujourd'hui est simple - aucun autre média ne peut fournir un haut débit à haut débit et à faible latence de manière rentable. Les opérateurs de tours cellulaires ont cessé de parler de backhaul en cuivre il y a longtemps, sauf comment les remplacer, tandis que les câblo-opérateurs ne sont même pas sur la photo. Au cours des dernières années, nous nous attendons tous à des services de données cellulaires capables de fournir des vitesses en aval d'au moins 100 Mbps, répondant à notre besoin de participer à des réunions de n'importe où et de regarder les dernières vidéos tout en nous relaxant à la maison ou en attendant de prendre un avion.

L'image de la 5G de demain devient vraiment compliquée, car les opérateurs sortent des services cellulaires "simples" et passent aux services sans fil fixes destinés à augmenter/remplacer les offres de cuivre dans les zones urbaines, ainsi qu'au concept de "bande ultra large" 5G utilisant des fréquences à ondes millimétriques pour augmenter la vitesse. taux à 11. Dans certaines régions sélectionnées du pays, le service 5G Ultrawideband de Verizon offre des vitesses en aval multigigabit - oui, j'ai dit gigabit - et des vitesses en amont de plus de 100 Mbps. C'est-à-dire si vous avez le bon appareil, que vous vous trouvez dans la bonne zone cellulaire et que vous vous tenez au bon endroit avec une vue relativement dégagée de la tour cellulaire.

Fournir des vitesses 5G Ultrawide de manière plus cohérente nécessitera des centaines, voire des milliers de microcellules déployées dans les zones urbaines et suburbaines, toutes reliées par fibre pour prendre en charge tous les téléphones portables et toutes les vitesses croissantes auxquelles les gens se sont habitués au fil des ans. Ce besoin de vitesse – avec nos excuses à Top Gun – motive l'adoption par AT&T du PON 25G, car toutes ces microcellules devront disposer d'un haut débit fiable, haut de gamme et à faible latence.

L'ironie / non l'ironie ici est qu'à mesure que les opérateurs sans fil enfoncent la fibre plus profondément dans leurs zones de service, ils ouvrent de nouvelles opportunités pour les clients de la fibre une fois qu'elle est déployée pour la 5G. Étant donné qu'AT&T et Verizon utilisent tous deux un modèle de «réseau unique» pour prendre en charge les services résidentiels, commerciaux et sans fil, une fois que la fibre est là pour alimenter les microcellules 5G tous les mille pieds environ, il n'est pas beaucoup plus loin de revenir sur la route et de commencer à accrocher les ILM et les entreprises dans le réseau.


Kevin dirige les efforts de marketing de Clearfield en tant que directeur du marketing. Il a rejoint la société de fibre en 2016, mettant à profit sa vaste expérience dans les technologies de communication avancées, les systèmes de fibre optique et le marketing de produits commerciaux. Avant de rejoindre Clearfield, il a passé deux décennies à occuper divers postes de direction en marketing chez ADTRAN . Auparavant, il a passé une décennie dans la société d'exploitation téléphonique BellSouth, qui fait désormais partie d'AT&T, où il a travaillé en tant que principal responsable des évaluations de produits haut débit au sein du département Science et technologie.

Morgan est actuellement président du conseil d'administration de la Fiber Broadband Association. Morgan a également occupé divers postes de direction au sein de la Fiber Broadband Association, dont celui de vice-président du conseil d'administration pour 2021. Morgan est titulaire d'un diplôme en génie électrique de l'Université d'Auburn et d'un MBA de l'Université de l'Alabama.