Le texte contenu sur cette page Web a été traduit par ordinateur. Si vous avez des questions sur Clearfield ou nos produits, n'hésitez surtout pas à nous contacter.

Armoires, câbles, socles et terminaux à fibre optique

sandradiscours

Nous sommes maintenant dans la saison des récompenses. En fait, le grand-père de tous (les Oscars) est le seul grand spectacle qui reste. Alors que je regardais ce défilé sans fin de célébrités et de cérémonies de félicitations, quelques leçons de vie ont jailli à la surface. Permettez-moi d'en partager quelques-unes avec vous :

  • La confiance est bonne; l'arrogance ne l'est pas. Il y a une ligne fine entre quelqu'un qui est à juste titre confiant et quelqu'un qui est un mégalomane enragé. Nous voulons que nos gagnants soient humbles et même un peu autodérision. Certes, les gens ont donné un laissez-passer à Shirley Maclaine il y a quelques années lorsqu'elle a terminé son discours d'acceptation des Oscars "Terms of Endearment" par "Je l'ai mérité". Sans doute, après des décennies de bon travail, elle a gagné ce droit. La plupart d'entre nous ne l'ont pas encore mérité.
    • Leçon de vie : À moins que vous ne soyez un trésor national, soyez courtois lorsque vous gagnez et laissez les autres chanter vos louanges.
  • Préparez un discours. Je trouve malhonnête que des gens arrivent à la tribune et prétendent qu'ils étaient si certains de ne pas gagner qu'ils n'ont pas écrit de discours. Vous avez été nommé. Peu importe ce que disent les impairs de Vegas, vous avez une chance de gagner. Notez vos pensées, afin de ne pas monter là-haut et parler d'aller à Neptune. (Voir le discours d'acceptation de la Screen Actor's Guild de Matthew McConaughey. )
    • Leçon de vie : Quand on vous donne l'occasion de vous préparer à quelque chose, faites-le. Avec l'imprévisibilité de la vie et des affaires, on ne nous offre pas toujours un tel luxe. Alors, quand vous l'êtes, profitez-en pour vous présenter sous le meilleur jour possible.
  • N'oubliez pas de remercier vos parents. Après presque toutes les remises de prix, un ou plusieurs gagnants sont cités comme disant: "J'ai oublié de remercier mon (insérez un être cher snobé ici) ". C'est facile à faire, bien sûr. L'éclat des lumières, associé à l'excitation du moment, peut amener la personne la plus raffinée et la mieux préparée à oublier de mentionner quelqu'un d'important. Mais, même si vous n'allez pas écrire de discours, écrivez cette simple phrase sur la paume de votre main : "MERCI MAMAN ET PAPA !"
    • Leçon de vie : rappelez-vous toujours qui vous a amené à cet endroit. Je sais que je ne serais pas ici sans mes parents et ma famille. Et tout succès dont je profite est grâce à eux et pour eux.

À suivre…