Le texte contenu sur cette page Web a été traduit par ordinateur. Si vous avez des questions sur Clearfield ou nos produits, n'hésitez surtout pas à nous contacter.

Armoires, câbles, socles et terminaux à fibre optique

DÉCLARATION DE POLITIQUE DE CLEARFIELD CONCERNANT LES MINÉRAUX DE CONFLIT

La loi Dodd-Frank sur la réforme de Wall Street et la protection des consommateurs, promulguée en juillet 2010, contient des dispositions obligeant les sociétés américaines cotées en bourse à faire rapport à la Securities and Exchange Commission (SEC) sur les origines des « minerais de conflit » (or, étain, Tungstène et « tantale » utilisés dans leurs produits, et faire preuve de diligence raisonnable pour éviter de s'approvisionner en ces matériaux auprès de la République démocratique du Congo (RDC) ou de « pays voisins », notamment l'Angola, le Burundi, la République centrafricaine, le Rwanda et le Soudan du Sud. , Tanzanie, Ouganda ou Zambie. L'objectif de cette loi est d'éliminer le financement direct ou indirect des groupes armés se livrant à des actes de violence et d'atteintes aux droits humains contre les populations de ces régions.

Clearfield ne s'approvisionne directement en aucun de ces minéraux pour une utilisation dans nos produits. Cependant, ces minéraux sont généralement inclus dans de nombreux composants, sous-ensembles et matériaux utilisés dans les industries de l'électronique et du câble, y compris certains provenant et utilisés par Clearfield, et même si nous et nos fournisseurs sommes à de nombreux niveaux éloignés des opérations minières réelles dans ces pays. , Clearfield est toujours attaché aux idéaux de la réglementation Dodd-Frank et évite l'achat de produits contenant des minéraux provenant de mines dans cette région de conflit.

Pour respecter nos obligations, Clearfield a mis en œuvre cette déclaration de politique d'entreprise concernant les minerais de conflit. Cette politique nécessite :

  • Que Clearfield effectue des examens de diligence raisonnable de nos chaînes d'approvisionnement pour assurer la transparence concernant les origines de ces minéraux dans nos produits.
  • Que les enregistrements de ces examens, y compris les demandes d'origine et les déclarations de matériaux d'entreprise de nos fournisseurs, seront conservés conformément aux exigences de la SEC.
  • Que nos fournisseurs se conforment aux réglementations Dodd-Frank, puissent démontrer qu'ils les comprennent et sont disposés à les respecter, et qu'ils s'engagent à ne pas s'approvisionner sciemment en matériaux provenant de la RDC ou des pays voisins.
  • Que les fournisseurs transmettent les exigences relatives aux minéraux de conflit tout au long de leurs chaînes d'approvisionnement afin de déterminer l'origine de ces matériaux, et que les enregistrements appropriés de ces demandes soient conservés et fournis à Clearfield sur demande.
  • Que les fournisseurs qui ne se conforment pas à ces exigences seront examinés pour des activités continues, et la perte desdites activités en résultera probablement.

Rapport 2021 sur les minerais de conflit